Yo Coquelin, le goût de l’imaginaire

Médaillée d’Or de la section peinture du Salon 2016, Yo Coquelin sera de nouveau parmi nous cette année.

Résolument tournée vers l’une des époques les plus glorieuses de l’art, Yo Coquelin puise son inspiration et ses techniques picturales dans la Renaissance. Ils sont nombreux les éléments jonchant les toiles de ce peintre atypique. Ses œuvres sont à elles seules des mystères à résoudre. Empreintes de mythologie et de fantastique, c’est un bestiaire légendaire qui trouve sa place dans les toiles aux scènes surréalistes de l’artiste-peintre. Les êtres et les architectures sont métamorphosés pour créer des tableaux énigmatiques, au symbolisme exacerbé. Et nous voilà tout droit menés dans un conte de cape et d’épée.

 


En savoir +

Le site de l’artiste

La page Facebook

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *