Accueil

Créé en 1861 par une association d’artistes indépendants, le Salon de la Société Nationale des Beaux Arts a traversé l’histoire, et l’histoire l’a traversé. Les plus grands noms de la peinture, de la sculpture, de la gravure y ont exposé chaque année, au Carrousel du Louvre, et ont été, depuis 159 ans, la vigie des nouvelles réflexions sur l’art de chaque époque.

Historique, donc, il réunit de nombreux artistes, français et internationaux, sélectionnés sur la qualité de leur travail par une commission de professionnels de la culture, sans discrimination d’âge, ou de nationalité. Le Salon des Beaux Arts présente le travail d’artistes déjà confirmés comme celui d’artistes venus d’horizons divers : plus de 600 oeuvres sont exposées à chaque édition : peinture, sculpture, gravure, photographie, dessin et illustration.

Le Salon des Beaux Arts accueille d’autre part une dizaine de délégations étrangères, venues du Brésil, du Canada, de la Chine, de la Corée, de l’Espagne, de la Hongrie, du Japon, de Norvège, de Slovénie, de Suisse, de Turquie….En faisant se côtoyer les continents, les approches et les styles, le salon nous permet de prendre le pouls de la “jeune” création contemporaine.

La date limite de candidature pour participer au Salon des Beaux Arts a été exceptionnellement reportée : vous avez désormais jusqu’au 30 septembre 2020 minuit pour vous inscrire.

postulez

Le salon

Edition Spéciale 2020 : où, quand, quoi ?

Cette année 2020 approche de son dernier trimestre. Elle aura sans conteste marqué le début d’une nouvelle ère, où incertitude et inventivité sont les mots d’ordre. Le Salon des Beaux Arts a ainsi dû contourner des obstacles, rebondir, repenser sa façon d’être et trouver d’autres lieux. Cet automne, donc, le Salon des Beaux Arts se tiendra en trois temps dans trois quartiers historiques et centraux de la capitale :

1. la Maison Deyrolle, située 46 rue du Bac, et recelant de curiosités “naturelles” et de cabinets du genre, abritera la Section Naturaliste. 17 au 21 novembre 2020

2. la Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP), Quai Branly, près de la Seine et à deux pas de la Tour Eiffel, accueillera les sculpteurs, céramistes et artistes textile. 24 au 28 novembre 2020

3. l’Espace Chapon, 20 rue Chapon, dans le quartier du Marais, abritera la section Peinture, Papier-Papiers, Photographie, dernier volet du Salon. 10 au 13 décembre 2020

En cette période d’exception, nous invitons les artistes, les professionnels de la culture, les visiteurs tous azimuts à nous rejoindre en ces trois lieux du Paris, gardien des rêves indestructibles. Venez partagez notre résilience, et ensemble, célébrons les artistes.

postulez

Le Salon 2019

L’édition 2019 du Salon des Beaux Arts
a eu lieu du 12 au 15 décembre 2019 au Carrousel du Louvre, Paris.

Le Salon 2018

L’édition 2018 du Salon des Beaux Arts
a eu lieu du 13 au 16 décembre 2018 au Carrousel du Louvre, Paris.

Le Salon 2017

L’édition 2017 du Salon des Beaux Arts
a eu lieu du 7 au 10 décembre 2017 au Carrousel du Louvre, Paris.

Le Salon 2016

L’édition 2016 du Salon des Beaux Arts
a eu lieu du 8 au 11 décembre 2016 au Carrousel du Louvre, Paris.

Le Salon 2015

L’édition 2015 du Salon des Beaux Arts
a eu lieu du 17 au 20 décembre 2015 au Carrousel du Louvre, Paris.

 

+ d’images des Salons

La SNBA

La Société Nationale des Beaux Arts est une association reconnue d’utilité publique depuis 1909 et bénéficie depuis plus d’un siècle du Haut Patronage du Président de la République, signe du sérieux et de la qualité de nos démarches. Elle œuvre chaque année à la promotion des artistes français et étrangers dans le domaine de la peinture, sculpture, gravure, photographie et illustration. Elle leur permet de se faire connaître auprès du public mais également auprès des professionnels.

Massilia, Colonie grecque, Pierre Puvis de Chavannes circa 1868-1869 [Public domain], via Wikimedia Commons

Candidater

Les inscriptions au Salon 2020 sont ouvertes.

Pour toute demande merci de bien vouloir remplir ce formulaire :

Pour vous tenir informé, vous pouvez vous abonner à la newsletter.
Merci de bien vouloir patienter.


Pour toute autre demande, merci de nous joindre via cette page.

FAQ

Vos oeuvres
  • Est-ce que je peux exposer dans plusieurs catégories ?

Après acceptation par le jury, il est possible d’exposer dans plusieurs catégories en réglant les droits d’accrochage des  catégories choisies.

  • Mon tableau a 5 ans, est-ce que je peux le présenter ?

Oui. Mais il est préférable de présenter une œuvre récente, voir avec le jury.

  • Mon tableau est supérieur aux dimensions demandées, est-ce que je peux le présenter ?

Oui. Si le jury accepte votre oeuvre, vous paierez les droits d’accrochage au prorata de sa dimension.

  • J’ai une caisse américaine, puis-je la garder ?

Non, les encadrements même caisses américaines ne sont pas autorisés.

Les photographies de vos œuvres
  • Je n’ai pas d’image de bonne qualité à vous donner, comment faire ?

Il est indispensable pour l’impression dans le catalogue d’avoir une photo de bonne qualité, en 300 dpi. Vous devriez faire appel à un photographe professionnel.

  • Est ce que je peux prendre moi même la photo de mon oeuvre ?

Oui, si elle est faite dans de bonnes conditions. Nous vous conseillons de la prendre en lumière naturelle, par temps gris, sans avoir le soleil de face pour éviter les reflets sur l’œuvre et sur un fond neutre. Mais il est toujours préférable de la faire faire par un professionnel.

  • Est ce que je peux envoyer ma photo par mail ?

Non. Mais vous pouvez nous l’envoyer sur un support numérique, de préférence une clé USB.

  • Est ce que je dois obligatoirement envoyer une photo papier ?

Oui. Nous en avons besoin pour le jury avant acceptation de votre oeuvre et pour l’accrochage si votre travail est accepté. Si la photo du catalogue n’a pas été prise par un professionnel, votre tirage papier nous servira également d’étalon (chromie). Veillez donc à faire faire un tirage de très bonne qualité.

  • Puis-je utiliser mon imprimante de bureau pour la photo ?

Oui. Vous pouvez envoyer une photo imprimée via votre imprimante de bureau sur un papier photo supérieur de dimension A5 (15×21 cm) au maximum. Réglez les paramètres de votre imprimante en mode photo et au bon format. Ne l’imprimez PAS au format A4 (21×29,7 cm)

Le paiement des droits
  • A quoi correspondent les droits d’accrochage ?

Les droits d’accrochage donnent droit à l’accrochage de votre oeuvre et à un catalogue.

  • A quoi correspondent les frais de dossier ?

Les frais de dossier correspondent aux frais administratifs incompressibles de l’Association. C’est la raison pour laquelle ils sont dus, même en cas de refus de la candidature.

  • Où puis-je trouver les coordonnées bancaires pour vous faire un virement ?

La Banque Postale

Les prix et récompenses

Les prix et récompenses remis aux artistes lors du Salon de la Société Nationale des Beaux Arts sont attribués en toute indépendance par deux jurys. L’un constitué des membres du bureau de l’Association. L’autre rassemblant des personnalités extérieures.

Les jurys invités depuis 2014

 

201920182017201620152014

Abd Al Malik, écrivain, chanteur, réalisateur. Président du jury

Amélie du Chalard, galeriste

Edith Le Merdy, comédienne

Jean François Puech, directeur de l’agence News Press

Fanny Saulay et Olivia de Fayet, galeristes

Philippe Tavaud, collectionneur

Thomas Benhamou, galeriste

Alessandro Esser, professeur, chercheur, responsable du patrimoine artistique (Musée provincial de Bellas Artes, de Tucumán, Argentine)

Boris Grebille, directeur de l’IESA art&culture

Eunmi Lee, commissaire d’exposition

Gad Edery, galeriste

Nina Sales, commissaire d’exposition et docteur en histoire de l’art

Sabine Sourdoire, commissaire-priseur

Sabine Vazieux, galeriste

Pauline, Boddaert, rédactrice en chef de Bidtween

Denis Fizelier, président du fonds de dotation « l’art est vivant »

Laurence Maynier, directrice de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques

Yohann Pénicaut, galeriste

Irène Pennacchioni Léothaud, sociologue et auteur

Jean François Puech, Directeur Général de l’agence NEWS Press

Olivier Rousseau, galeriste et commissaire d’exposition

Marie Treps, inguiste, sémiologue et auteur

Denis Fizelier,  Collectionneur

Thibaud Josset, Rédacteur-en-Chef Univers des Arts

Sonia Rameau, Fondatrice de la e-galerie Artistics

Salomé Zelic, Département d’Art Asiatique du 20ème siècle et Contemporain – Christie’s Paris

Jean-Louis Balandraud, Consultant

Floriane Dauberville, Directeur de la Galerie Bernheim-Jeune & Cie

Olympe Lemut,  Journaliste Artension

Bruno Moinard, Architecte d’intérieur, scénographe

Christine Chimizu, Directrice du Musée Cernuschi, Paris, Conservateur général du patrimoine

Amiral Jean-Noël Gard, Directeur du Musée National de la Marine de 2003 à 2011

Axelle Givaudan, Secrétaire général d’Artcurial

Arnaud d’Hauterives, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Beaux Arts

Bruno Moinard, Architecte-scénographe

Maxime Paz, Conférencier au Musée d’Orsay, Chroniqueur à France-Inter

Charlotte de Percin-Sermet, Conférencière au Musée Cernuschi

Carole Tournay, Responsable mécénat et événements culturels chez Neuflize OBC

Léon Vandermeersch, Sinologue, Historien, Directeur d’études à l’école pratique des hautes études, Directeur de l’École française d’Extrême-Orient (1989-1993)

Les prix et récompenses

Prix historiques du Salon

Prix Pierre Puvis de Chavannes (1824-1898)
Avec Jean-Louis-Ernest Meissonier, Auguste Rodin et Félix Bracquemond, Puvis de Chavannes refonde la Société Nationale des Beaux Arts en 1890.
Ce prix, fondé en 1928, est attribué à un artiste plasticien récompensant l’ensemble de son œuvre. L’année suivante, l’artiste se voit proposer un espace d’exposition privilégié au sein du Salon.
Un pinceau, signé par tous, est transmis de lauréat en lauréat.

Prix Eugène-Louis Gillot (1867-1925)
Ce prix est décerné à un peintre de marines et lui permet d’embarquer sur un navire de la Marine nationale.

Prix Charles Cottet (1863-1925)
Ce prix est décerné à un peintre paysagiste.

Prix Eugène Boudin (1824-1898)
Ce prix est décerné à un peintre paysagiste.

Prix Germain David-Nillet (1861-1932)
Ce prix est décerné à un peintre de genre.

Prix Félix Bracquemond (1833-1914)
Ce prix est décerné à un graveur sans condition.

Médailles

Une médaille d’or, d’argent et de bronze sera attribuée aux artistes dans chaque section.

Prix Partenaires

Aide ADAGP
Cette aide est attribuée par l’ADAGP (société française de gestion collective des droits d’auteur dans les arts visuels).
www.adagp.fr

Prix Jean Larivière (1940)
Ce prix est décerné à un photographe par Jean Larivière.

Prix Deyrolle
Ce prix  est décerné par Deyrolle et sera attribué à deux lauréats.

Prix Le Géant des Beaux-Arts
Ce prix est décerné à un artiste par le site de vente en ligne Le Géant des Beaux-Arts.
www.geant-beaux-arts.fr

Les artistes primés

La liste des artistes primés en 2019
Télécharger le communiqué de presse des artistes primés en 2018
Télécharger la liste des artistes primés en 2017
Télécharger la liste des artistes primés en 2016
Télécharger la liste des artistes ayant reçu le prix Puvis de Chavannes depuis 1926

Isabelle Léourier, Prix Puvis de Chavannes 2019

Kaj Lindgård, Prix Puvis de Chavannes 2018

© Pascal Biomez

Thomas Dartigues alias Decktawo, Prix Puvis de Chavannes 2017

Thomas Dartigues alias Decktwo
Thomas Dartigues alias Decktwo, Prix Puvis de Chavannes 2017

Davide Galbiati, Prix Puvis de Chavannes 2016

 

 

Au milieu des citées urbaines, derrière les façades de béton vivent des âmes en quête de sens, de foi et d’idéaux. Face à la mutation rapide du monde et à la perte du contact avec la nature,  l’homme oublie sa part sacrée.  A travers mon travail, je souhaite mettre en avant ce jeu de forces entre l’ancien et le moderne, le visible et l’invisible. 

Cécile Bisciglia, Prix Puvis de Chavannes 2015

Cécile Bisciglia dans son atelier
La Vierge aux Ovaires. Cécile Bisciglia. Prix Puvis de Chavannes 2015. Stylo Bic sur toile.

 

Diplômée de la Faculté d’Arts Plastiques de Lille et enseignante en Arts Appliqués et Arts Plastiques. Cecile Bisciglia a toujours été une amoureuse de la ligne et du dessin. […] C’est depuis 2009 que l’artiste s’est orientée vers le dessin au stylo Bic produisant des formats monumentaux.