Un monde épuré, par Kyriakos Kaziras

White symphonie

 

Le photographe grec des terres sauvages Kyriakos Kaziras nous révélera la pureté de son univers lors du Salon des Beaux Arts 2017.

Kyriakos Kaziras capture dans son objectif le silence et la majesté d’une Nature où chaque instant semble éternel. Des cercles polaires aux terres solaires de l’Afrique le temps semble suspendu en un absolu artistique. La faune sauvage ainsi saisie nous livre un peu de son essence, dans les regards échangés avec le photographe, dans l’intime d’une majesté sans fioriture.

L’approche picturale de l’artiste nous fait traverser une géographie toute particulière, un monde ouvert et vierge de toute présence humaine qui révèle la grandeur des paysages mais aussi celle des animaux : éléphants, félins, ou encore ours polaires, autant d’êtres qui nous apparaissent encore comme des intangibles titans. Dans l’œil de Kaziras, le monde nous offre son émotion toute singulière car parée de ce qui nous touche, la vie. 


En savoir +

Le site de l’artiste

La page Facebook

Partagez

Une pensée sur “Un monde épuré, par Kyriakos Kaziras”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *