Que voir, que faire aux Journées européennes du patrimoine ?

 

Les Journées européennes du patrimoine célèbrent cette année leur 34e édition.

Partout en France près de 17 000 monuments ouvrent leurs portes et proposent plus de 26 000 animations le week-end du 16 et 17 septembre 2017.

La SNBA a sélectionné à cette occasion des lieux de vie, de création ou de résidence artistique à visiter librement ou avec des guides-conférenciers, pour vous permettre d’appréhender le travail quotidien des  artistes en participant également à des ateliers créatifs !

Suivez le guide !

Ile-de-France

Ministère de la Culture

Circuits, ateliers numériques, ateliers de démonstration et de découverte des métiers et des savoir-faire (travail du bois et de la pierre,  vitrail, calligraphie médiévale, mosaïque) vous seront proposés au sein du ministère.

Un circuit permettant la visite de l’ensemble du Palais-Royal sera également proposé pour découvrir le ministère de la Culture, le Conseil d’État et le Conseil constitutionnel.

Cité d’artistes, Montmartre aux artistes

Construit au pied de la Butte Montmartre à la fin des années 20 pour venir en aide aux artistes durement touchés par la crise, ce magnifique ensemble immobilier abrite toujours plusieurs centaines d’ateliers logements dans lesquels cohabitent peintres, sculpteurs, cinéastes…

La Maison nationale des artistes

La Maison nationale des artistes est née du vœu émis par Madeleine Smith-Champion et Jeanne Smith en contrepartie du legs de leur propriété qu’elles souhaitaient voir affectée « à la création d’une maison de retraite pour des artistes et des écrivains ». Créée en 1945 au lendemain de la guerre et administrée pendant de nombreuses années par le peintre Guy-Loë, qui lui donna son caractère actuel et son ambiance si particulière, elle a accueilli depuis de nombreux artistes connus ou moins connus. Entièrement rénovée en 2000, la Maison nationale des artistes est désormais un établissement privé à but non lucratif, agréé, conventionné et habilité à l’aide sociale qui peut accueillir 75 résidents, prioritairement des artistes mais aussi des nogentais ou des val-de-marnais.

Parcours de la villa de l’Astrolabe à la cité Falguière via la villa du Mont-Tonnerre et la cité Gabriel :  Les ateliers d’artistes à Montparnasse.

L’association Monts 14 vous propose de découvrir la mémoire du quartier, ses maisons de faubourg, ses artisans et ses artistes, ses transformations récentes, ce qui a disparu mais aussi les traces du passé…

Musée des Avelines, musée d’art et d’histoire de Saint-Cloud

Le musée est situé dans une villa de caractère où le passé dialogue avec l’art contemporain. Pour pourrez vous initier à la gravure sur bois : chacun crée une œuvre dans le bois et l’imprime grâce à la presse du musée.

Notre Héritage culturel est composé de notre patrimoine (l’héritage des pères) et de notre matrimoine (l’héritage des mères). HF Ile-de-France organise la Troisième édition des Journées du Matrimoine en écho aux Journées du Patrimoine les 16 et 17 Septembre 2017.

La Galerie des éditions des femmes Antoinette Fouque présente, dans ce cadre, une exposition interactive pour découvrir des femmes dont le talent est ignoré :  Les Femmes Artistes dans l’Ombre. Sont évoquées les épouses, filles, soeurs, qui ont secondé l’oeuvre d’un homme ou entretenu leur mémoire et celles qui ont finalement réussi à se faire reconnaitre.

Maison Alphonse Daudet

Alphonse Daudet en s’installant dans le quartier de Champrosay (Draveil) y attira de nombreuses personnalités du monde artistique : peintres, musiciens, écrivains, comédiens, conteurs, photographes, sculpteurs… Aujourd’hui, sa maison, véritable résidence d’artiste, accueille deux compagnies théâtrales  et une compagnie de contes en permanence ainsi qu’une soixantaine d’artistes francophones en résidence et plus de 150 artistes pour des répétitions et créations chaque année.

Bourgogne – Franche-comté

Musée Zervos – Maison Romain Rolland

Le musée Zervos est abrité dans la superbe maison où est mort Romain Rolland et qui garde la chambre de l’écrivain, lieu de mémoire. Le musée expose les plus belles pièces de la collection léguée à la ville par Christian Zervos (1889-1970, fondateur des Cahiers d’art) qui côtoya les plus grands artistes de son temps.

Des sculptures et un relief de Laurens côtoient un mobile de Calder, et des œuvres de Picasso et de González redisent les liens qui existaient entre ces deux artistes. La première peinture murale de Léger, faite à Vézelay, a été déposée dans le musée. On voit aussi deux petites sculptures de Giacometti, des peintures de Kandinsky, Ernst, Miró, Hélion et Victor-Brauner. Pour les années d’après-guerre, des œuvres de Villon, Stäel, Poliakoff, Vieira da Silva, Hajdu. Une impressionnante collection d’art moderne (1925-1965).

Nouvelle-Aquitaine

Centre International d’Art et du Paysage

Le Centre est un patrimoine de la Région et comprend un parc de 60 sculptures en plein air, datant de 1983 à nos jours. Rencontrez les artistes à l’occasion d’un dîner-rencontre ouvert à tou-te-s.

PACA

Villa Arson / Ecole et Centre national d’art contemporain

Située sur la colline St-Barthélémy, la Villa Arson occupe un vaste domaine de 2 ha qui domine la ville de Nice. Cet ensemble architectural singulier, érigé au milieu d’un jardin méditerranéen, regroupe l’ancienne demeure du XIXe siècle de la famille Arson aujourd’hui enchâssée dans des constructions modernes en béton, de style brutaliste, et galets conçues en 1970 par Michel Marot. L’édifice bénéficie du label Patrimoine du XXe siècle.

Dédiée à l’art contemporain, la Villa Arson est un établissement unique en son genre réunissant une école nationale supérieure d’art, un centre national d’art contemporain, une résidence d’artistes et une médiathèque spécialisée. Depuis plus de 40 ans, des artistes se forment et travaillent dans ces lieux et un ensemble d’œuvres d’art in situ témoigne de ce lien particulier qui unit ici patrimoine et création. La réouverture au public, après travaux de réhabilitation, des 4 500 m2 de terrasses, véritable jardin suspendu et belvédère sur la ville de Nice, constitue l’un des points d’orgue de cette découverte.

Collection villa noailles

A l’avant-garde culturelle et artistique de l’Europe d’avant-guerre, la villa Noailles, première maison de l’architecte Robert Mallet Stevens, reçut de nombreux artistes-peintres, musiciens, danseurs, cinéastes, écrivains et poètes, dont Bunuel, Cocteau, Breton, Dali,.. Son jardin cubiste a été conçu par Guévrékian. Aujourd’hui, la villa Noailles expose, accompagne et assure la promotion d’artistes significatifs de notre époque en matière de mode, de design, de photographie et d’architecture.

Découverte de la villa et des chambres de résidence. Visites et ateliers gratuits.

Mucem. Street art tour : le Panier

Après un passage par l’exposition « Graff en Méditerranée », le graffeur Asha nous guide à travers le plus vieux quartier de France à la découverte du patrimoine graff et tag du quartier du Panier !

Martinique

Suivez le conteur et découvrez l’histoire du peintre Paul Gauguin et de son musée en poésie et en musique avec Papa Slam.

 


En savoir +

Par ailleurs, la Région Ile-de-France vous propose des idées de parcours en français et en anglais : des visites insolites , des lieux de pouvoirs, pour le jeune public et en lien avec la thémathique « jeunesse et patrimoine« .

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *