Inauguration du Prix Caractères au Salon des Beaux Arts 2022

Caractères et la Maison Braastad deviennent partenaires du Salon des Beaux Arts

Fritz Junior Jacquet (détail) ©Benjamin Hoffélé

 

Nous avons le plaisir d’annoncer la signature d’un partenariat entre Caractères, Braastad et la Société Nationale des Beaux Arts qui donne lieu à la création du Prix Caractères en partenariat avec la Maison Braastad.

Ce Prix sera inauguré lors du Salon des Beaux Arts 2022 et remis à un.e artiste —toutes sections confondues.

L’artiste lauréat•e se verra commander une œuvre par la Maison Braastad dans le cadre de la confection d’une édition limitée de cognac Braastad.

Entretien avec Daphné Aubé et Clémentine de Gabrielli, fondatrices de Caractères

Daphné Aubé et Clémentine de Gabrielli, fondatrices de Caractères
Daphné Aubé (à gauche) et Clémentine de Gabrielli (à droite)

Caractères en quelques mots, c’est  ?

Caractères est une agence créative qui accompagne les marques, de l’écriture de concept pour créer des expériences uniques et authentiques à la sélection d’un artisan d’art au savoir-faire d’exception pour concevoir et produire ces expériences.

Que signifie ce partenariat pour vous ?

Le Salon des Beaux-Arts est une institution qui s’inscrit dans l’histoire de l’art. Qui plus est, la SNBA est une institution pionnière dans la reconnaissance des artistes avant-garde. Inscrire Caractères dans son sillon, c’est lui permettre de devenir acteur de cette histoire de l’art et permettre à l’artisan de devenir artiste.

En 2022 Caractères aura 3 ans et la Société Nationale des Beaux Arts fête ses 160 ans. L’âge importe-t-il peu face au caractère ?

En effet, peu importe l’âge si des valeurs communes et des caractères se retrouvent autour d’un même projet ! La croyance dans l’émerveillement par le beau, la singularité des femmes et des hommes que nous sommes et la volonté de préserver et promouvoir les métiers d’art et les savoir-faire d’exception nous réunit dans ce beau partenariat. Nous sommes très heureuses de travailler sur ce projet avec des personnalités aussi fortes qu’Isabelle et Andréa.

Le Prix Caractères

Photo du château de Triac, domaine de la Maison Braastad,
© Braastad

En 2022, le Prix Caractères décerné au Salon des Beaux Arts se fera en partenariat avec la Maison Braastad, réunissant ainsi 3 institutions sensibles au temps long, à l’artisanat et à la transmission. Quelle importance a cette temporalité pour vous ?

Dans un monde en mouvement où l’instantané prime, le temps long et la transmission sont des valeurs rares que Caractères a à cœur de promouvoir. Nous croyons que le temps est nécessaire pour acquérir un savoir-faire d’exception et pour pouvoir le transmettre. Que ce temps long est nécessaire pour créer des œuvres pérennes qui perdureront, avec à l’esprit cette pensée de Baudelaire, qu’il y a dans l’art d’une part « le transitoire, le fugitif, le contingent : la moitié de l’art, dont l’autre est éternel et immuable ».

Comme la SNBA fête ses 160 ans, Caractères espère, elle aussi, subsister au temps et fêter ses 200 ans !

Qu’est-ce que vous évoque la Maison Braastad  ?

Par sa création en 1875, la Maison Braastad incarne les valeurs du temps long, une maison ayant plus de 150 ans et qui a su transmettre de génération en génération un savoir-faire, en l’occurrence celle du maître de Chai.

Comment vous est venue l’idée de l’associer à ce Prix dès sa genèse  ?

Nous cherchions une maison qui incarnait à la fois les valeurs de transmission et de savoir-faire où l’artisan était au cœur du projet, une maison ayant un goût prononcé pour l’art et une volonté de soutenir des artistes émergents. La Maison Braastad incarnait à nos yeux toutes ses qualités. Nous remercions Édouard Braastad de nous accompagner dans ce projet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.